Le pont de Pouilly est récent car comparé à ces proches voisins. Sans doute les bateliers suffisaient pour transporter personnes et matériel. Il y avait aussi une forte opposition des voisins du Cher qui s’opposèrent un temps à son édification. Mais en 1897, les vignes souffrent de maladie et la récolte emportée, le printemps suivant ce sont les gelées qui ont raison des vignes. Devant ces difficultés il est décidé de construire le pont pour redynamiser la cité. 1890 est voté la construction mais le cher refuse tout financement. La construction démarra finalement en 1899 pour se terminer en 1902. Il est fait de pierre et d’armature métallique. Réparé en 1978, il symbolise l’exact milieu de la Loire, entre la source et l’embouchure de la Loire.